Preuves de la Noblesse de demoiselle Geneviève-Louise Couraudin de Laudonie, présentée pour être reçue dans la communauté des filles demoiselles de la maison de Saint-Louis, fondée par le Moi, à Saint-Cyr, dans le parc de Versailles. Février 1693.

Geneviève-Louise Couraudin de Laudonie. Armes : d'azur, à un arbre d'or, posé sur un tertre de sinople, et accosté de deux fleurs de lis d'or.

Extrait du registre des baptêmes de la paroisse de Notre-Dame de Richelieu, au diocèse de Poitiers, portant que Geneviève-Louise, née le 5me de mars de l'an 1685, du mariage de François Couraudin, écr, sr de Laudonie, et de demoiselle Geneviève Le Bas, sa femme, fut baptisée le lendemain de sa naissance. Cet extrait délivré le 16me de décembre de l'an 1692; signé : du Pui, curé de Richelieu, et légalisé.

Premier degré : Père Et Mère.

François Couraudin, sgr de Laudonie, Geneviève Le Bas, sa femme 1673.

Le Bas : d'argent, à un lion de sable, lampassé et armé de gueules, et posé sur un tertre de sinople.

Contrat de mariage de François Couraudin, écr, sgr de Laudonie, de la Feuillarge et des Champs, fils d'Hélie Couraudin, écr, et de demoiselle Marie du Puis, sa veuve, accordé le 20me d'avril de l'an 1673 avec demoiselle Geneviève Le Bas. Ce contract reçu par Arnault, notaire à Mirebeau.

Acquisition de la seigneurie de la Morinorie dans la paroisse de Nueil-sous-Faye-la-Vineuse, faite le 24me de janvier de l'an 1681, par François Couraudin, écr, sgr de Laudonie, et par demoiselle Geneviève Le Bas, sa femme. Cet acte reçu par Drouin, notaire à Richelieu.

Deuxième degré : Aïeul Et Aïeule

Hélie Couraudin IIe, sgr de Laudonie, Marie-Jeanne du Puis, sa femme, 1648.

Du Puis : d'argent, à un puits de sable posé sur une motte de sinople, et soutenant deux dragons ailés, affrontés de gueules, dont les têtes arrondies en cercle, semblent regarder dans le puits.

Contrat de mariage d'Hélie Couraudin, écr, sgr de Laudonie, en Angoumois, fils d'Hélie Couraudin, écr, et de demoiselle Anne Pastoureau, sa veuve, accordé le llme d'octobre de l'an 1648 avec demoiselle Marie-Jeanne du Puis, fille de René du Puis, écr, sr d'Auge et de la Vacherie, et de demoiselle Jeanne Langlois, sa femme. Ce contrat reçu par Mareau, notaire au Châtelet de Paris.

Création de tutelle et de garde-noble aux enfants d'Hélie Couraudin, écr, sgr de Laudonie faite par le juge de la justice de Saint-Laurent, en Angoumois, le 23me juillet de l'an 1652, et données à demoiselle Marie-Jeanne du Puis, leur mère, du consentement de demoiselle Anne Pastoureau, leur aïeule, veuve d'Hélie Couraudin, écr, sgr de Laudonie. Cet acte signé : Rouhtet.

Jugement de M. d'Aguesseau, intendant dans la généralité de Limoges, rendu le 18me de décembre de l'an 1666, par lequel il donne acte à Marie-Jeanne du Puis, veuve d'Hélie Couraudin, écr, sr de Laudonie, et tutrice de ses enfants, de la représentation qu'elle avait faite de plusieurs titres, pour la justification de leur noblesse. Cet acte signé : D'aguesseau, et contresigné : Le Fèvre.

Troisième degré : Bisaïeul Et Bisaïeule.

Hélie Couraudin Ier, sgr de Laudonie: Anne Pastoureau, sa femme, 1612.

Pastoureau : d'azur, à un chevron d'argent, chargé de sept altérions de sable, et accompagné en pointe d'une gerbe d'or.

Contrat de mariage de noble Hélie Couraudin, écr, sgr de Laudonie, fils de Léonard Couraudin, écr, sgr du Chàtelard, et de demoiselle Jeanne de Blois, sa veuve, accordé le 5me de décembre de l'an 1612, avec demoiselle Anne Pastoureau, fille de noble Nicolas Pastoureau, écr, sgr de Puynode, en Angoumois, et de la Motte-Aubert; et de demoiselle Anne Mathieu, sa femme. Ce contrat reçu par Boutard, notaire à Confolans.

Dénombrement du fief de Laudonie, mouvant de la seigneur de Montembœuf, en Angoumois, donné le 3me de décembre de l'an 1644, à messire Pierre Renaud, chev., sgr de Lagebertrand, et de Montembœuf, par demoiselle Anne Pastoureau, veuve d'Hélie Couraudin, éc. Cet acte reçu par de Jugnal, notaire à Montembœuf.

Partage de la succession de Léonard Couraudin, écr, sgr du Châtelard, faite le 27me de février, de l'an 1619, entre François Couraudin, écr, sgr de la Rivière-Châtelard; Hélie-Daniel Couraudin, écr, sgr de la Rivière-Châtelard; Hélie-Daniel Couraudin, écr, sgr de Laudonie et du Vignaud; Jean Couraudin, écr, demoiselle Jeanne Couraudin, veuve de Robert Joubert, écr, sgr de Cumont, et dlle Marguerite Couraudin, femme de Louis Chevalier, écr, sgr de la Combe, ses enfants. Cet acte reçu par Terrade, notaire à Montberon.

Quatrième degré : Trisaïeul Et Trisaïeule.

Léonard Couraudin, sgr du Châtelard, Jeanne de Blois, sa femme, 1581.

De Blois : d'argent, à une fasce d'azur, chargée de trois étoiles d'or.

Contrat de mariage de noble homme Léonard Couraudin, éc, sgr de Laudonie, fils de François Couraudin, écr, sgr du Châtelard, et d'Isabeau de Combort, sa femme, accordé le 30me de mars de l'an 1581, avec dlle Jeanne de Blois, fille de noble homme Pierre de Blois, écr, sgr de Roussillon, en Saintonge, et de dlle Hardouine de Jarrie, sa femme. Ce contrat reçu par Dejan, notaire à Saint-Germain-de-Seudre.

Transaction, faite le 29me de décembre de l'an 1598, entre François et Jacques Couraudin, écr, et dlle Jeanne de Blois, leur belle-mère, sur le partage qu'elle demandait, comme veuve de Léonard Couraudin, écr, sgr du Châtelard et de Laudonie, et comme tutrice d'Hélie-Daniel, de Jean, de Louise, d'Isabeau et d'Hesléa Couraudin, ses enfants. Cet acte reçu par Brandes, notaire à Angoulême.

Cinquième degré : Quatrième Aïeul Et Aïeule.

François Couraudin I, sgr du Châtelard, Isabeau de Combort, sa femme, 1570.

Partage, donné le 27me de mai de l'an 1574, par François Couraudin, écr, sgr du Châtelard et de Laudonie, à Jacques et à Léonard Couraudin, ses enfants, et de dlle lsabeau de Combort, sa femme. Cet acte reçu par Chabarès, notaire à Civray en Poitou.

Dénombrement de l'Hôtel noble que François Couraudin, écr, tenait dans la mouvance de la seigneurie de Montembœuf, donné le 8me de décembre de l'an 1540, à noble homme Léonet de Brassac, écr, sgr de Saint-Mari, et de Montembœuf. Cet acte reçu par Borrier, notaire, à la Pérouze, en Angoumois.

Partage de la succession de noble homme Jean Couraudin, fait le 17me de février de l'an 1529 entre dlle Jeanne de Mascureau, sa veuve, et François et Pierre Couraudin, ses enfants écrs. Cet acte reçu par de Boies, notaire à Angoulême.

Aveu et dénombrement de l'hôtel de Boussac, assis dans la paroisse de Montembœuf, et mouvant delà seigneurie de Montberon, donné le 24me de juin de l'an 1527, à mre Anne de Montmorency, baron de Montberon, par François et Pierre Couraudin écrs comme héritiers de Jean Couraudin, leur père, écr sgr de Prépaume. Cet acte reçu par Mathieu, notaire à Montberon.

Nous, Charles d Hozier, conseiller du Roi, généalogiste de sa maison, juge général des armes et des blasons de France, et chevalier des ordres militaires de Saint-Maurice et de Saint-Lazare de Savoie, certifions au Roi que demoiselle Geneviève-Louise Couraudin de Laudonie à la noblesse nécessaire pour être reçue dans la communauté des filles demoiselles que Sa Majesté fait élever dans la maison royale de Saint-Louis, fondée à Saint-Cyr, dans le parc de Versailles, comme il est justifié par les actes qui sont énoncés dans cette preuve que nous avons vérifiée et dressée à Paris, le 4 février.

Signé : D'hozier.

(Revue historique de l'Ouest, 1901)