Certificat donné le 29 juin 1739 par les syndics, collecteurs & habitants de la paroisse d'Édon, châtellenie de la Rochebeaucourt en Angoumois, assemblés avec Charles de Voisin, curé de la même paroisse, par lequel ils attestent que Messire Jean de Salignac, écuyer, sieur de Javelle, est fils de feu Raymond de Salignac, écuyer, seigneur de Boisbelet du Deveyx & de Cornevet, et de Dame Suzanne Decescau, natifs de la dite paroisse d'Édon, que le dit sieur de Salignac fils avait employé sa jeunesse au service du feu Roy tant en qualité de Volontaire qu'en celle de Capitaine; qu'il avait été fait prisonnier de Guerre; qu'il ne possédait qu'une petite métairie située en la même paroisse d'Édon appelée de "Chez Javelle" du revenu de 150 livres ou environ, que quatre de ses enfants étaient alors au service du Roy & qu'il avait eu trois frères, l'un lieutenant de la Marine, le second lieutenant de cavalerie & le troisième lieutenant de Grenadiers.

Source : Procès-verbaux des preuves de la noblesse des élèves de l'École royale militaire, 1760.