Charles Antoine de La Laurencie, dit le baron de la Laurencie, chevalier, sgr de Chadurie, enseigne des vaisseaux du roi, lieutenant de la compagnie des apprentis canonniers, chevalier de St Louis - électeur à Angoulême en 1789 - fils de Bertrand, chevalier, sgr de Chadurie et des Thibaudières, et de Marie Anne Thomas d'Authon - né le 20-5-1742 et bapt. le même jour à Authon (Charente-Maritime) - + à St-Jean-d'Angély (Charente-Maritime) le 20-4-1820 - sorti de France en septembre 1791, ayant habité les Pays-Bas, la Hollande, la Westphalie et l'Angleterre, il fit sa déclaration devant le commissaire du gouvernement à Calais, le 20 thermidor an X, et fut amnistié le 18 germinal an XI. Il avait épousé à Grandjean (Charente-Maritime) Marie Geneviève de Brilhac de Nouzières, fille de Charles Seguin et de Marie Bénigne Chitton, née à Grandjean et décédée à St-Jean-d'Angély le 13-11-1822 - dont postérité éteinte. Leur fils, Charles Joseph Nicolas de La Laurencie, décédé à Migron (Charente-Maritime) en 1860, émigra lui aussi et fut amnistié le 10 nivôse an XI - il resta sans alliance (Q XII/34 - Q XX/1 - F7/5.983 - Pin. III/56).

Source : Les émigrés charentais, 1791-1814, de Pierre Bureau.