« Entre Messire Louys de Sainct Gellais chevalier seigneur de Laussac au nom qu'il procède demandeur en crime de rapt, inceste, sacrilège, inductions et séductions faictes en la personne de seur Anne de la Rochechandry, religieuse professe au monastère de Xainctes, le procureur général du Roy joinct a luy d'une part, et Christofle de la Laurencye escuier seigneur de Claix, deffendeur et défailleur d'autre.

Disons lesdictz deffaultz estre bien et deheument obtenus et déclairons led. Christofle de la Laurencye vray contumax et défaillant et l'avons débouté et déboutons de toutes exceptions et defferences déclinatoires, dilatoires et péremptoires ; et déclairons led. de la Laurencye avoir excédé et délinqué et pour desd. grands et esnormes excès desquels led. de la Laurencye a esté trouvé chargé et convaincu, condamnons icelluy de la Laurencye seigneur de Claix estre mené et conduict par l'exécuteur de la haulte justice hors des prisons royalles de la ville d'AngouIesme audevant la grande porte de l'église Sainct Pierre de lad. ville d'AngouIesme, en chemise, piez et teste nus, la hart au col, tenant en ses mains ung flambeau ardant du pois de trois livres dé ciye, et là demander pardon a Dieu au Roy, a Justice et aud. de Sainct Gellays ou autre par luy commis et deputte, et dire que témérairement, follement et maulvaisement, il a séduict et diverty lad. seur Anne de la Rochechandry contre le gré et volunté de feu Messire Philippes de la Rochechandry, père de lad. seur Anne et dud. de Sainct Gellays...

Et après estre tresné sur une clie par les cantons et lieux accoustumés de lad. ville d'Angoulesme, Et de la mené au champ Sainct Martial hors lad. ville d'Angoulesme, lieu accoustumé à faire les exécutions, la estant sur ung eschaffauld avoir le poing destre coupé, la teste tranchée et les quatre membres séparés du corps, et sera lad. teste mise et afngée sur ung potheau qui sera mis sur la porte Sainct Pierre de lad. ville d'AngouIesme. Et lad. exécution ainsi, faicte sera le corps dud. de la Laurencye porté, devant le chasteau et place de la Rochechandry et la ars et brusié, et l'ung des bras mis et appousé sur ung aultre potheau qui sera affigié au lieu plus émanent du bourc de Roulhet, et l'autre au lieu plus apparent du bourc de Rouzède. L'une des jambes et cuysses mise sur ung aultre potheau au bourc de Bertry et l'autre cuisse et jambe au bourc de Vileneufve la Comtesse. Led. poing sera mis ainsi que dessus audevant le château dud. Claix. Et en oultre condamnons, icelluy de la Laurencye en vingt mil livres d'amende envers le Roy et en dix mil livres envers led. instiguent aud. nom.

Et pour ce que led. de la Laurencie ne peult estre apréhendé en sa personne, ordonnons que la présente ordonnance sera exécutée par figure en lad. villle d'Angoulesme et pour l'exemple et gravité desd. crimes ordonnons que nostre présent jugement sera leu et publié en l'auditoire de la Séneschaussée d'Angoulmoys en lad. ville d'AngouIesme a jour de plais auparavant l'exécution d'icelluy jugement.

Et pour perpétuelle mémoire sera édifiée une haulte coulomne de pierre près la halle dud. lieu de la Rochechandry ou sera insculpté et mis nostred. jugement...

Prononcé à Bourdeaulx le dix-huictiesme jour de Juillet mille cinq cens cinquante troys. »

Source : Arch. dép. de la Gironde, B 64.