Taillables les plus imposés en 1788, en livres et en sols :

1) Jean Roudeau, exploitant du sieur Boissier, à La Brousse
44 l. 19 s.

2) Etienne Petit, exploitant du sieur du Mosnat, au Mosnat.
34 l. 7 s.

3) Jean Texier, laboureur, au bourg.
34 l. 3 s.

4) Marie Villatte, veuve Martonneaud, au Pont d'Agris
31 l. 2 s.

5) François Ravion le jeune, à La Grange
28 l. 4 s.

6) La veuve du sieur Vidaud, au bourg.
27 l. 10 s.

7) François Pradeau, exploitant du sieur de La Prèze, au Fouilloux.
26 l. 10 s.

8) Louis Degorce au Pont d'Agris.
24 l. 7 s.

9) André de Neuvy, exploitant du sieur de La Prèze.
22 l. 18 s.

10) Le sieur François-Xavier Gauvry, aux Vieilles Vaures.
22 l. 11 s.

11) Laurent Boissier, sieur de La Brousse.
22 l. 11 s.

12) Pierre Goyon, laboureur au bourg.
21 l. 14 s.

13) Georges Lambert, exploitant du sieur de Ribérolles, à La Moussière.
20 l. 12 s.

14) Jean Couprie-Chauvergne à La Grange.
16 l. 10 s.

15) François Riblanc, exploitant du sieur de Ribérolles à Chez Cailloix.
15 l. 8 s.

16) Mathieu Marchasson, exploitant du sieur du Mosnat, à La Coste.
13 l. 9 s.

17) Jean Baritaud, laboureur au bourg.
13 l. 3 s.

18) Le sieur Cambois, à La Brousse.
12 l. 19 s.

19) Anne Villatte, veuve Baynaud.
12 l. 16 s.

20) Jean Déclie, laboureur aux Vielles Vaures.
12 l. 10 s.

21) Jean Marginière aux Maubras.
11 l. 9 s.

Source : Jane-Marcelle Delahaye.