Lettres patentes portant établissement de foires et marchés à Massignac (1778).

Par devant les Conseillers du Roy et Notaires au Chatelet de Paris soussignés fut présent Messire Marc-Antoine-Bernard du Breuilhellion de La Guéronnière, chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis, colonel d'infanterie, seigneur des Etangs, Massignac et Souvagnac, demeurant ordinairement en son château des Etangs, paroisse de Massignac en Angoumois, étant de présence à Paris logé rue du Bacq, faubourg Saint-Germain, paroisse Saint-Sulpice, à l'hôtel de Nevers.

Lequel a par ces présentes déclaré que lecture et communication par lui prise des lettres patentes du Roy données à Versailles le six août dernier portant établissement de foires et marchés au bourg et paroisse de Massignac, il consent purement et simplement l'enregistrement desdites lettres patentes comme étant lesdites foires et marchés très avantageux pour les habitants dudit lieu et canton voisin.

Duquel consentement a été requis le présent acte par le sieur comparant auquel il a été octroyé par lesdits notaires pour servir et valoir ce que de raison.

Fait et passé à Paris en l'étude, l'an mil sept cent soixante dix-huit, le vingt-neuf avril, et a signé : Dubreuilhellion-Delaguéronnière. Suivent les signatures des notaires.

(Études locales, 1928)