Un cadastre de la commune d'Eymouthiers est réalisé en 1833.

Les commissaires nommés par le conseil municipal sont Léonard Labrousse, Jacques Guimbelot, Jean Lanlaud et Guillaume Mazerat.

Les parcelles sont mesurées en nouveaux arpents et nouvelles perches, c'est-à-dire en hectares et en ares. Outre leur superficie, leur type et leur revenu sont aussi disponibles.

La commune est divisée entre trois sections, respectivement dites de Marsac, de Puyservaud et de la Tricherie.

Avec les parties non imposables, comme les chemins, cours d'eau et les édifices religieux, la superficie totale est estimée à environ 869 hectares, et le revenu correspondant à 11140 francs.

Le propriétaire le plus imposé est Léonard Pradignac, demeurant à Roussines, suivi de Jean Fargeas, demeurant au Chambon, ensuite Léonard Labrousse, demeurant à Puyservaud, et enfin la famille Lanlaud, demeurant à la Tricherie.

L'opération est menée par le géomètre et destinée à la direction des contributions directes.

Source : Généalogie Charente Périgord.