Armand Lapeyre-Mensignac. Médecin auxiliaire. Promu médecin aide-major de 2e classe et médecin-major de 1re classe. Croix de guerre. Trois citations à l'ordre de la division, de la brigade et du corps d'armée. Chevalier de la Légion d'honneur, novembre 1920 : « Médecin aide-major de 1re classe, an 18e C. A., s'est toujours prodigué sans compter en assurant ses soins dévoués et éclairés aux blessés, sous les bombardements ennemis, dans des conditions très périlleuses. Une blessure. Trois citations. » (Le livre d'or de la Grande Guerre, 1923)

NB : Le docteur Lapeyre-Mensignac est né le 13 février 1891, à Saint-Pardoux-la-Rivière, et décédé le 22 janvier 1948, à Nontron. Thèse de médecine en 1919 : Le soufre colloïdal en injections intra-veineuses dans le traitement du rhumatisme articulaire. Ancien président du club sportif « La Nontronnaise », actionnaire de l'entreprise « La Coutellerie Nontronnaise » et membre de la Société Française de Secours aux Blessés Militaires en 1931. Époux de Marie Marsan et père des frères Lapeyre-Mensignac : Jean, né en 1922, et Pierre, né en 1925.